AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Schwarz Weiss, Orchidée Noire

Aller en bas 
AuteurMessage
Schwarz Weiss
Orchidée Noire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 31
Date d'inscription : 03/06/2008

Feuille de personnage
HP:
130/130  (130/130)
MP:
65/65  (65/65)
Competences:

MessageSujet: Schwarz Weiss, Orchidée Noire   Mer 4 Juin - 0:09

La vie d'une orchidée dépends de tous... Bougez la, elle ne fleuriras pas, noyez la, elle mourras, comme un être humain, malfrat, et pourtant, lorsque sa fleur noire sors de nulle part, tout semble magique.


~¤ Identité¤~


    -Nom: Weiss (blanc)

    -Prénom: Schwarz (noir)

    -Age: 21 ans

    -Sexe: Masculin

    -Rang: Orchidée noire.

    -Groupe: Membre Errant

    -Identité: Être errant.

    -Lieu de naissance: Inconnu, du moins il n'en sais plus rien.

    -Situation/but: Venger sa sœur, en tuant un dénommé Engel ...

    -Comment avez vous connu notre forum?: Google


~¤Description¤~


    -Physique: Schwarz est quelqu'un d'assez grand, sans pour autant l'être trop, rehaussé cependant par le port de chaussures dites Rangers, ces dernières elles même cachées par des guêtres de cuir brun, enlaçant un pantalon bleu. Vous direz sans doute que cela est compliqué et inutiles, mais pour notre jeune errant, c'est une chose forte important, puisqu'elle lui permet de se retrancher derrière l'originalité et souvent d'autres sentiments ressentit, comme une armure... Inutile.
    Ses autres vêtements, tout comme les précédents, sont assez étranges, en effet, son haut n'est pas, comme la plupart des gens un simple tee shirt, mais un corset rougeâtre, couleur du sang, possédant une fermeture éclair couleur de l'argent, comme une larme au milieu d'un lit de peur. Mais sous ce haut aux étranges attributs se trouve aussi un débardeur noir, comme si Schwarz cachait sa véritable forme sous cet attirail plus que sauvage. Il porte sans cesse une cape, s'arrêtant à mis genoux, d'extérieur bleue nuit, et d'intérieur sanguins, jamais il ne l'enlèveras, sauf pour raisons absolues, se cachant avec elle comme un corbeau dans les côte d'un cheval mort tenterait d'éviter à son tour la mâchoire du loup blanc. A son poignet gauche, il porte un bracelet de force, en cuir noir, un cadeau paraît-il.
    Tout ces vêtements décrits, nous n'avons plus à nous attacher à ces détails. Allons donc droit au but sans prendre en compte le vêtu de notre errant. Plutôt musclé, il n'atteint pas le monstre de muscles de certains. Pesant un poids plume pour son mètre soixante dix sept, il doit tourner autour des cinquante six kilogrammes, oui cela est peu, mais lorsqu'on sais qu'il ne mange pas, ou bien rejette tout ce qu'il ingère, cela paraît normal, bien qu'il aurait été préférable dans sa condition, que ce que certains appellent anorexie ne se prenne pas au jeu. Qui sait, peut-être qu'un jour, il comprendras, et remonteras sur le chemin de la vie qu'il semble avoir déjà voulut quitter.
    Ses cheveux sont de la couleur de la neige, blancs, tel que le veux son nom de famille, au touché, ils semblent être du velours rien n'est imparfait dedans, ce qui est d'ailleurs, la seule chose parfaite de notre anorexique. Bien que cela soit placé sous haute surveillance, jamais personne ne pourras approcher comme s'il était réticent à tout cela, à tous!
    Sa peau est quand à elle d'un blanc clair, presque pâle elle n'est pas endommagé par des cicatrices ou autre blessures, qu'à sût éviter Schwarz, telle du satin, elle est cachée, protégée comme il le peut, n'étant en vue qu'à un seul endroit: le bras droit. Certains l'appelle le bras de dieu, d'autres le nomme par bien d'autres surnoms. Mais le sien n'est rien de cela, pour lui, il ne sert qu'à se maudire. Un bras fait d'une matière étrange, à la fois douce et dure, mais aussi fragile et puissante, étrange il est certain. Mais pourquoi alors est-elle là?!
    Il porte, autour du cou, un médaillon offert par sa sœur, représentant une croix d'or jaune autour de laquelle s'enroule un lézard d'or blanc, cette "amulette" est pour notre jeune déserté, un porte bonheur, qu'il ne faut absolument pas perdre, ni insulter, un peu comme si elle était son coeur servit sur un plateau.


    -Caractère: Bien trempé serait exactement le qualificatif de Schwarz, mais il serait peut-être, pour vous ô âmes qui lisent ceci, qu'il soit un peu plus détaillé que deux simples mots n'est ce pas?
    Si l'on peut dire de Schwarz qu'il est sombre, cela est vrai, jamais il ne parlera de son passé, restant toujours derrière ce mur de peur et de froid qu'il s'est formé. Rarement il vous parlera de son passé, voir même, jamais, cela est même peut-être son point faible le mieux caché, mais aussi celui qui lui rends le plus vulnérable.
    Pas forcément du genre bavard, il dis les choses comme il les penses, en face pas comme tout ces hypocrites qui parle dans le dos des gens. Lorsqu'il doit prendre une décision, il ne réfléchit pas forcément aux conséquences ni même à lui-même tant qu'il réussit. Perdre? Cela ne lui viendrait pas à l'esprit, ce qui explique peut-être le fait qu'il n'ai put sauver sa sœur.
    Il ne vaut mieux pas chauffer notre jeune anorexique, car cela risquerait de coûter, non pas des blessures, mais l'ignorance, la hargne, les deux pires punitions qui puissent exister. Mais à force de se donner des airs de grands insensible, Schwarz en aurait presque oublié qu'au fond, il est faible, ses sentiments ne pouvant être contrôlés lorsqu'ils s'éveillent, peut-être est elle là cette faiblesse immense dont il réussit à faire preuve. Car en plus de ne pas forcément aller bien mentalement, notre énergumène est anorexique, pas depuis longtemps, cela peut encore être stoppé, bien que le caractère têtu du jeune homme soit une prise de tête.
    Ne cherchez surtout pas à lui parler le soir, lorsque le jour tombe, non il ne va pas se transformer en un monstre, mais le soir, il s'isole, dans un coin généralement sombre pour réfléchir, se laissant parfois tomber dans l'ignorance des enfants qui pleurent sur le chaton mort la veille, la veille est pour lui à quelques semaines d'ici, et le chaton n'est autre que sa sœur, lâchement assassiné par l'homme en qui il avait confiance...
    La confiance, parlons en, vous aimeriez peut-être croire qu'il est facile de se lier d'amitié avec quelqu'un qui, au fond ne sait même pas ce qu'il est? Et bien non, car depuis ce jour, cette nuit là plus précisément, Schwarz ne donne plus sa confiance à n'importe qui, se calant de plus en plus dans son monde, seul, avec son dieu de la mort, son démon....


    -Signe particulier: - Il porte un médaillon, qui ne le quitte jamais.
    - Il possède un bras qui donnerait à penser à une patte griffue d'un dragon.


~¤Histoire¤~


    -Histoire:


    Un matin d'hiver, recouvert d'un doux manteau neigeux, comme dans un rêve. Personne n'était dehors, les animaux eux mêmes n'osaient pas sortirent de leur tanière. Il faisait froid, dans ce monde où le peu d'âmes encore en vie résistaient à ces perpétuelles neiges.
    Dans la ville elle aussi endormie marchait , seul, dans une rue, un jeune garçon sans doute âgé d'environ dix ans, il n'avait plus d'endroits où vivre, bras plâtré et regard agar. Personne ne savait ce que représentait ces hivers de plus en plus longs, de plus en plus durs, lui non plus, seulement, comme un animal en fin de vie il ne cherchait pas à se cacher des blizzards, non, quitte à mourir, autant le faire dignement.

    Accourait vers lui une jeune fille, d'environ son âge, souriante malgré le temps, elle l'appelait, il se retourna en silence, ses yeux bleus comme l'eau fondue posés sur l'autre enfant, qui s'arrêta à ses cotés.
    Ils bavardèrent pendant quelques cinq minutes, arrivant à l'entrée de la ville, le jeune garçon aux cheveux de neige ne semblait vouloir s'arrêter... Tout devint noir, le plâtre disparu, et la jeune châtain commençait elle à s'enfuir dans les néants... Tendant la main blessée, il eut la surprise effarante de la voir d'un bleu limpide, plus grande que l'autre, main malgré ceci, et ses efforts pour attraper la jeune fille, ses pieds ne parvinrent plus à bougés, le faisant tomber au sol tandis que devant lui, s'éteignait la dernière lueur de lumière...

    Dans son lit, torse nu, se réveilla notre jeune "démon" comme il s'appelait, en sueur, respiration haletante, yeux perdus dans l'infinité de ses pensées. Encore un cauchemar, encore une foi il n'avait put dormir calmement. Tremblant, il tendit le bras devant lui, toujours cette couleur bleue, était ce à cause d'elle si ses cauchemars se reproduisaient, encore et toujours? Posant ses deux mains dans ses cheveux, le jeune Schwarz ne put empêcher une larme de cristal de tomber encore une fois sur ses draps blancs, une larme de peine, de peur, et de honte....

    /Comment cela avait-il commencé? Si seulement il ne s'en était pas souvenu, si seulement...
    Il faisait nuit, comme toujours, le jeune "démon" regardait les étoiles, de moins en moins nombreuses, comme si elles disparaissaient, comme si au fond du coeur de l'orphelin aux cheveux blanc, la vision du ciel devenait lointaine. A ses coté vint s'asseoir une jeune fille, ses cheveux aux reflets châtains, roux, et doux, faisant tourner la tête de notre jeune homme, un mince sourire, à peine visible se montra sur son visage, tandis qu'il planta de nouveau son regard dans le ciel obscur.
    Rien ne fut dit encore une fois ce soir là, entre les deux protagonistes, comme si la sœur et le frère ne s'aimaient pas, mais non, Schwarz aurait été trop mauvais pour envoyer sa sœur aux enfers, non contrairement aux apparences, aucun n'aurait abandonné l'autre, seulement, le monde se mourrait peu à peu, comme d'autres ailleurs, et quelque part, dans l'esprit de chacun, on se doutait que quelque chose allait se passé, mais jamais personne ne se serait douté au pire.

    Un matin, exactement six jours après la dernière scène, un bruit s'éleva dans la ville lequel étant qu'un individu inconnu était de passage, ce qui étonna la plupart des gens, en particulier notre jeune Schwarz, qui n'en laissa rien paraître. Il était, paraît-il au bar... Très bien, alors pourquoi ne pas s'y rendre?
    Silencieux comme le marbre, le jeune gris partit en direction du bâtiment, à l'intérieur la faible lumière luisant tristement, des ombres bougeaient à l'intérieur, quelqu'un se levant. Le jeune homme s'arrêta, levant les yeux au ciel, un doux flocon virevoltant atterrit sur sa main lentement levée, cette main froide comme la glace, mais chaude comme l'enfer. Un silence se fit entendre, après lequel la porte du bar s'ouvrit, derrière un homme à la cape rouge, aux yeux d'un bleu étrange, presque translucides, d'un regard, derrière ses pas, Schwarz eut cru l'espace d'un instant voir la mort dans un miroir, suivant ses pieds, des traces rougeâtres semblaient supplier le jeune "démon" de fuir. Mais non, il ne bougea pas silencieux, il le suivit de loin, alors que l'inconnu se dirigea vers l'église... Endroit où devait actuellement se trouver la sœur de notre homme. Cachant derrière lui le bras qui aluminait faiblement la neige qui tombait dans le noir.

    Pénétrant dans le lieu entouré de vitraux, l'inconnu ne semblait pas l'avoir vu, pour le moment semble-t-il... Mais quelques secondes plus tard, un hurlement semblable à celui d'un mort s'éleva, une voix connue, féminine. Lorsque Schwarz eut comprit ce qu'il se passait, ses yeux bleutés s'élargirent comme les pupilles d'un chat acculé. Accourant dans le lieu saint une larme de cristal ne put retenir sa chute, là baignant dans un bain de sang chaud, silencieuse, se trouvait sa sœur, et la porte du fond se fermait comme un regard sur la mort. S'accroupissant auprès de la jeune fille, notre démon ne poursuivit pas l'assassin, ne voulant pas la laisser seule... Mais il se jura, que jamais, cet homme ne pourrait plus vivre sans avoir l'espoir d'être tué par celui à qui il avait arraché l'âme de verre.

    C'est depuis ce temps, que notre jeune est silencieux et ne parle que par mauvaise fois, pourtant jamais il ne leva la main sur les gens, faisant passer son bras pour un bras brisé, le cachant dans un plâtre de tissu, il ne recherche plus qu'une chose: Le bonheur de sa sœur...

    Mais ces étoiles dans le cœur de notre jeune, qu'adviennent elles lorsque leur vie est écoulée? Peut-être qu'en réalité leur disparition est normale. Tout comme celle des gens. Puisque quelques temps après la disparition de la sœur de Schwarz, ce monde encore entier où ils vivaient, devint aussi sombre qu'un jour d'éclipse, tout se faisant comme aspirer on ne sait où...
    Où notre démon atterrit-il, Il n'en savait rien, seulement qu'il y avait à son goût trop de monde, trop de voix. Mais peut-être que dans ce nouvelle endroit aux vois et discussions enjouées allait se trouver le point de départ d'une nouvelle aventure... \

    Voilà maintenant deux mois que le jeune Schwarz vit dans cette cité crépusculaire, sans vraiment vivre...


~¤Statistiques¤~


    -Arme principale: Arme: Main de Dieu, Le bras droit de Schwarz, complètement blanc, aux propriétés magiques. Il a des usages multiples, faisant ainsi une arme redoutable.

    -Compétences:

    Compétences perso:

    Colère blanche : Avec sa main gauche, Schwarz lève son adversaire du sol, puis son poing droit se fragmente, jusqu'à devenir invisible. Il frappe alors son ennemi au cœur, qui sent un froid intense parcourir son corps e sa tête, et ressent alors toute la colère de Weiss.

    Energie noire : Schwarz concentre une énergie noir dans son bras, celle-ci commence alors a se dégage alors de celui-ci, Schwarz commence alors a tourner sur lui-même, le bras élancé vers l’avant, tout en bougeant, il peut alors percuter jusqu'à 7 adversaires qui seront touché par l’énergie noire.

    Explosion noire : Du bras de Schwarz s’échappent des dizaines d’éclaire, qui s’intensifie rapidement, leur couloir noir se propage autour du guerrier, qui frappe au sol, laissant alors les éclaires ténébreux se déverser dans le sol qui explose autour de lui, faisant sombrer tout les adversaires.

    Spécialité:

    Rage intense : Les yeux de Schwarz s’emplissent de sang, des éclaires s’échappent de son corps, ainsi Schwarz, dans un excès de colère ne contrôle plus sa force au point de la déverser, il devient alors un ennemi bien plus rapide et dangereux, a-t-elle point qu’il peut enchainer plusieurs adversaire au lieu d’un seul avec la même attaque.(Style Vitesse)

    Drive form:

    Démon noir : La peau de Schwarz s’assombrit peu à peu, pour devenir complètement noir, il devient une véritable ombre, entouré d’une aura blanche, comme ses deux yeux. Les vêtements de l’homme eux aussi perdent leur couleur pour devenir noir et blanc, il s’agit d’une transformation spéciale qui décuple sa force.

    Invocation:

    Fée Mécanique : : Schwarz sort un objet métallique d'une de ses poches. Semblable à une horloge, l'objet change sous l'action d'un mécanisme et devient une petite fée en acier, fragile, mais vive. Cette créature manie un minuscule dard empoisonné, et soutient Schwarz.



    ~¤Règles¤~


    J'ai lu et j'approuve les règles du forum.

    Signature:


Schwarz Weiss
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konstantine
Fondateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 483
Age : 27
Date d'inscription : 22/02/2008

Feuille de personnage
HP:
650/650  (650/650)
MP:
325/325  (325/325)
Competences:

MessageSujet: Re: Schwarz Weiss, Orchidée Noire   Sam 28 Juin - 13:59

Bonjour!

Et bien belle présentation, l'attente en valait donc la peine Wink
Alors une présentation bien écrite et très détaillé du personnage, complète donc, d'une taille assez conséquente, bien que ni trop longue ni trop courte, cela montre un certain courage aux présentations (je déteste faire cela XD).

Bon alors je valide! Et comme a mon habitude je ferrais les compétences plus tard, bien que presque fini n.n

Je te souhaite un agréable voyage sur KH RPG, en espérant que tu resteras longtemps parmi nous, et partageras de nombreux RP. Et n'hésite pas a faire venir des amis si tu connais de gens intéresse (pour faire comme tout le monde ici^^)

Voilou, j'espère que ta cher Engel se joindra vite a toi^^

_________________
En soi, il n'existe rien de bon ou de mauvais, tout dépend de ce que l'on en pense.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Schwarz Weiss, Orchidée Noire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Weiss Schwarz - European Grand Prix - Lyon Qualifier (14/12/2014)
» Gascogne: [RP]la liste noire de la ridicule Grande Prévoté Royale
» La cabale de l'étoile noire
» [Vend] Dragodinde Orchidée lvl 21.
» Message de la Regia Marina aux forces alliées de Mer Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: .•'´¯)¸,ø¤``¤ø,¸--Kingdom Hearts RPG--¸,ø¤``¤ø,¸ (¯`'•. :: -Présentation de votre personnage- :: -Fiches validées--
Sauter vers: